Sablonneuse empreinte

Amore and more, Elles nos ailes, la muse

Chemin
ne l’aurais emprunté
sans toi

espace ténu
où ton pas
pied nu

ça bleu
sable
sablonneuse
empreinte

on doit
ondoie
ondoyer

des marres
démarche
d’aime arche

talon talonné
cheville molet
esquisse
est-ce cuisse

cuir cuivré
derme rosé
ombrelle

chapeau ondulé
marin saline
cotière dune
elle est une
elle n’est qu’une
Neptune rune

Complice esquisse

Amore and more, Elles nos ailes, la muse

Chemin faisant
ton pas
pris au mien
mon pas
pris au tien

promesse
prise au lent
refrain couvert
des amants épris
mains maints maintenant

soupir sourire
rire entrain
complice esquisse
suave lèvre
humecte
bise baiser

respire respiration
sac à dès
saccadée inspire
nuage halé
pom

paume pomme

ce que

âmes
païennes éprises
et prennent étrennent
source de vie sereine

Iris délice

Amore and more, Elles nos ailes, la muse

Ce que la bouche permet
ce que la langue
s’autorise

ce que la main
suggère
ce que le corps
adhère

ce que l’oeil
emmouille
ce que l’iris
délisse délice

ce que la peau
frémit
ce que le derme
délasse
ce que l’épris
délaisse

tisane opportune
décoction fortuite
breuvage druidique
philtre exhale
épris épresse râle
toile de jouy

somptueuse
drappée vestale
de la tenue d’Éve
où la dent dure
dresse fait ce
ballet ripaille

Serein ignifugé

Amore and more, Elles nos ailes, la muse

Ta tempête
à mon erreur
vitupère

exècre
repousse rejette
colère

intolère
condamne
quidam

ah vos yeux
madame billot
qu’où étêté

écimé
et si mais non
polar épaulard

or que
ce peu de nous
dévoyé

souhait au plus
rejoindre vos
abris charmants

édenté
est dans tes bras
serein ignifugé

et n’est figé
à cette décision
envie maintien

où nos amours
blessées
savent ultime refuge