Sèves veines…fugue

Sylvanaile végétal

Lierre, l’hier
l’aujourd’hui
racine hier
racinaire, racine erre

s’agrippe grappe
grappille sarments
s’armant sensible
sensiblement s’adapte

végétal organe
enserre liane
scrutant l’âme arbre
volutes diaphanes

volutes, vos luttes humaines
vaines…
nos luttes végétales
sereines veines

serments sarments
s’armant sensiblement
nos luttes végétales
irriguent sèves veines

sèves veines…fugue langue langoureuse cajole intriguant insoumis interlude

Vers univers vert

Sylvanaile végétal, vert de green

Torrent
beuglant
cri du coeur

me garde bien
au fond de ces
certitudes adipeuses
qui font les tyrans
les méprisants
les négligents

ai sur la vie
un regard humble
curieux

épris de tout
émerveillement
renouvelé
chaque instant
sur la nature            

unie

vers univers vert

             végétal monde animal

une ossature souple
non calcaire
non stricte

non délimitée  

rameau veiné
     Sylvanaile végétal présent au vent

libre ivresse

païenne dévotion

à ces déesses faonales

humant air

humant terre

humus erre