Sèves veines

Lierre
L’aujourd’hui
racine hier
racinaire

s’agrippe grappe
grappille serments
s’armant sensible
sensiblement s’adapte

végétal organe
enserre en liane
scrutant l’âme
volutes diaphanes

vos luttes humaines
vaines…
nos luttes végétales
veines

serments sarments
s’armant sensiblement
nos luttes végétales
irriguent sèves veines

7 réponses à « Sèves veines »

    1. Merci pour la gentillesse de ces mots

      Aimé par 1 personne

  1. quel envahisseur le lierre !

    Aimé par 1 personne

    1. Il est séve veine également et prend parfois vie, il étreint d’une étreinte venimeuse ou tendre, c’est selon,selon ce que l’on lui accorde

      J’aime

  2. Très beau ce jeu de mots. Bon dimanche.

    Aimé par 2 personnes

    1. Jeu de mots qui me trottait dans la tête au moment d’écrire le poème, aux premières lignes il est venu se proposer à moi

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :