Cœur envers

Amore and more, la muse

Il y a ce sentiment sourd,
discret, ténu
presque inaudible

On voudrait faire un choix
prendre une décision
on ne le fait pas

Laissant le soin
à la vie de décider
pour nous

il y a ce sentiment
qui prend les devants
par un hasard fortuit

à ce point de l’échange
c’est le cœur qui décide
et battre ébatre à cœur perdu

choix du cœur
envers toutes les raisons
aimer à n’avoir que toi de raison

Complice esquisse

Amore and more, Elles nos ailes, la muse

Chemin faisant
ton pas
pris au mien
mon pas
pris au tien

promesse
prise au lent
refrain couvert
des amants épris
mains maints maintenant

soupir sourire
rire entrain
complice esquisse
suave lèvre
humecte
bise baiser

respire respiration
sac à dès
saccadée inspire
nuage halé
pom

paume pomme

ce que

âmes
païennes éprises
et prennent étrennent
source de vie sereine

Iris délice

Amore and more, Elles nos ailes, la muse

Ce que la bouche permet
ce que la langue
s’autorise

ce que la main
suggère
ce que le corps
adhère

ce que l’oeil
emmouille
ce que l’iris
délisse délice

ce que la peau
frémit
ce que le derme
délasse
ce que l’épris
délaisse

tisane opportune
décoction fortuite
breuvage druidique
philtre exhale
épris épresse râle
toile de jouy

somptueuse
drappée vestale
de la tenue d’Éve
où la dent dure
dresse fait ce
ballet ripaille