Encense l’humus

Rumeur
de la ville

Bruit
sourd
vil
Bruit
servile

Humeur
de là vile
glissement
lissement
sémantique

Aux lumières
de la ville
préfère
nuit luit lune

Instances silence

hululant hibou

Chopin calin

chouette effraie

Nuitée boisée

où le coeur cru

encense l’humus

7 réponses à « Encense l’humus »

  1. Humour vert mousse
    Humus vers l’amour

    Aimé par 1 personne

  2. Nella notte boscosa l’uomo ritrova la sua origine, ritrova se stesso e i suoi pensieri. Veri.

    Aimé par 1 personne

  3. Envy your bilingual skills… wish I could understand your poem… but you have an enchanting photo for me to lose myself in… thank you

    Aimé par 1 personne

  4. A poem of abulous evocative imagery
    Et une belle photo

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :