Errance maussade

plume amertume

T’as l’errance
maussade

godillots lacèrent
cheville

cuirance
mièvre

jouxte
grandiloquence

envoyer
chier

parlotte
banale

trépanne
putride

complaisance
diaphane

tout coeur
n’a pas l’âme

au bonheur
pardessus bord

cuirasse
glaive

engeance
givre

angelure
                       picot

                      clique
subutex

claque
nambutal

huitssice
convexe

glaviot
seringale

fringale
fringuée

tripaille
manche

chienne
errance

brimade
ventriloque

fumure
antilope

vernis
grisade

glissade
gerçures

carton
brisure

                   maraude
                   estafette

S.A.M.U social
ça m’use

D.A.L
tourmente

tente
nuit plante

sourire carnassier
villes veules viles

clou dur
grillagé

faire la route tard
routard

l’éternelle soif lance
telle errance fuite

Je dédie ce poéme à Adrien, petit prince écorché vif parti trop vite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.