Sceau ciment

Chiffre, nombre,
Individu quantifié,
avili, nié,

Au point de n’être plus que nombre de lui-même,

Un humain qui meurt, est un chiffre qui tousse,

Un corollaire virus,
Où l’humanité se perd avec un entrain suicidaire

Pollution, asphyxie, inanition, ostracisme,
individualisme niant l’individu, dualisme, néant,

À chiffrer le vivant comme une probabilité, désincarner, décoreller l’humain,

on lui signifie son licenciement
comme on scelle
un sceau au ciment

6 réponses à « Sceau ciment »

  1. I really like your beautiful blog. A pleasure to come stroll on your pages. A great discovery and a very interesting blog. I will come back to visit you. Do not hesitate to visit my universe. See you soon. 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Thanks Angelilie. Your blog is very interesting too.

      J’aime

  2. Belle et triste image de la société . mais qu ‘ était -ce avant 1936 ou pendant les siècles précédents ?
    Amitiés
    Michel

    J’aime

  3. Thank you for following my blog, I like your blog very much, congratulations and I wish you much success 🌹🤗

    Aimé par 1 personne

  4. c’est tout à fait cela ,mais n’oublions pas « notre liberté s’arrête là où commence celle des autres »

    Aimé par 2 personnes

  5. Très dur mais si réaliste au point de faire sortir par ces mots si justement trouvés une sorte de révolte qui sourd depuis longtemps.
    Des individus quantifiés mais ds individus très obéissants, peut être trop obéissants qui sont devenus des moutons muselés.
    Des moutons qui obéissent au doigt et à l’oeil maîtrisés par une peur qu’on insuffle à longueur de discours.

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :