mèche rebelle

Que
reste-t-il
pére
de vous
qui n’êtes
pas en terre

une maison
en bord
d’océan

un art resté inégalé
en découpe de
pommes de terre

cette
infinie
tendresse pudique

le peigne
pour cette mèche
rebelle

le ton rude parfois revêche
l’art oratoire
maîtrisé

l’œil aciéré
qui pétille
à l’humour

la patte gauche
qui plaçait avec précision
la boule de cuir

des errements
des serment
désert ment

offrant mirage
de lumière crue
à qui veut bien y voir

______

~ Sylvain Lechair

/ monty guidon ~

novembre 2022…

3 réponses à « mèche rebelle »

  1. D’aimer ce poème, n’est pas suffisant pour décrire la beauté ce poème, car tout dépasse l’ensemble de paroles méritoires…!

    Aimé par 2 personnes

    1. Où qu’il puisse être, mon père te remercie et moi aussi. Ce poème me vient de ces étapes lentes et douloureuses du deuil. Il est pourtant emplit d’espoir et d’élans de rêverie où se réinvente mon âme orpheline

      Aimé par 3 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :